Colombie

Hôte mondial de la Journée mondiale de l’environnement 2020

L’essentiel

Habitants

La Colombie est un pays multiethnique, qui compte plus de 48 millions d’habitants. Son territoire était peuplé de communautés indigènes dynamiques, comme dans le reste de l'Amérique latine, lorsque les conquérants espagnols sont arrivés au 15e siècle. Trois communautés : indigène, européenne et africaine, sont à l’origine de la riche diversité culturelle de la Colombie.

National flag of Colombia

Géographie

Avec 2 millions de kilomètres carrés, la Colombie est le quatrième plus grand pays d’Amérique du Sud et le seul à posséder des côtes à la fois sur l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes. La majestueuse cordillère des Andes, la plus longue chaîne de montagnes du monde, traverse le territoire du nord au sud. Ses plus hauts sommets s’élèvent à 5 775 mètres au-dessus du niveau de la mer. Au sud, le paysage est dominé par l’Amazonie, un biome partagé avec sept autres pays.

Histoire

Les cultures indigènes ont prospéré en Colombie au cours du 15e siècle. La colonisation espagnole a commencé au 16e siècle et s’est prolongée jusqu’en 1810. Lorsque les intellectuels et les autorités civiles ont signé l’Acte de la Révolution, une guerre d’indépendance a été déclenchée. Elle a pris fin avec la proclamation de la République de Colombie en 1819.

Économie

La Colombie est l’une des économies majeures d’Amérique latine. Le pays est le deuxième exportateur mondial de fleurs et le troisième producteur de café. La Colombie est membre du bloc commercial de l’Alliance Pacifique avec le Chili, le Mexique et le Pérou et a conclu des accords de libre-échange avec les États-Unis et plusieurs autres pays.

Environnement

La Colombie est l’un des pays qui possède une biodiversité la plus riche sur Terre, et compte plus de 51 000 espèces. Le pays abrite la plus grande variété d’oiseaux et d’orchidées au monde et se classe au deuxième rang pour la diversité de ses plantes, papillons, poissons d’eau douce et amphibiens.

Cette abondance de vie s’épanouit dans plus de 300 types d’écosystèmes, dont certains demeurent intacts dans des zones protégées.